Ces prochaines lignes sont traduites du site : « The National Miniature Donkey Association ». N’hésitez pas à le consulter pour plus de détails sur le standard de l’âne miniature. Nous sommes d’ailleurs membres de cette association afin d’aider à la préservation de la race peu connue en Belgique.

Origine et histoire

L’âne miniature est d’origine méditerranéenne. Cependant, les ânes miniatures pure race dans la région méditerranéenne disparaissent rapidement car ils sont mélangés avec des races plus grandes. C’est pourquoi, les ânes miniatures d’Amérique du Nord ont une grande valeur génétique à travers le monde. Heureusement, le nombre d’individus aux États-Unis et au Canada est élevé et augmente depuis l’arrivée des premiers ânes miniatures aux États-Unis au début des années 1900. Au cours des dix dernières années, l’exportation d’ânes miniatures vers l’Angleterre, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et l’Australie a démontré la popularité croissante de ces ânes polyvalents et affectueux. En 2014, le MDR (Miniature Donkey Registry) compte désormais plus de 65 500 ânes enregistrés.

Taille

La taille maximale de l’âne miniature reconnue par le MDR est 36″ (91,44 cm) à 3 ans.

La taille minimale recommandée est 30″ (76,2 cm).

Il n’est pas rare de voir des ânes miniatures encore plus petits (en dessous de 76 cm), ils sont qualifiés de micro miniatures. Il est recommandé de produire des ânes de bonne conformation avant tout.

Tempérament et besoins

L’âne miniature est doux, gentil, calme, amical et veut plaire. Il n’aime pas du tout être seul et il sera important pour lui de partager sa vie avec un autre âne miniature. La surface du terrain dépendra de nombreux facteurs mais un minimum de 1500 m² est nécessaire par âne. Un abri, une pierre à sel, un accès à l’eau en permanence et divers enrichissements complètera son logement.

Santé et soins

L’âne miniature est rustique et ne souffre pas de maladies particulières. Son espérance de vie est estimée entre entre 25 et 35 ans. Il doit être vacciné tous les ans, vermifugé à chaque changement de saison (en fonction des résultats de la coprologie) et paré deux fois par an minimum (en fonction de la nature du sol). Les ânes peuvent être assez gourmands et il faudra être attentif à toute surcharge pondérale qui peut être très nocive pour sa santé.

Couleurs

Pour plus d’informations sur la génétique des couleurs des ânes miniatures, n’hésitez pas à consulter ce site d’où sont d’ailleurs issues les photos ci-dessus.